Le Club des 100 de la Fondation HEC Montréal est fier d’accueillir Benjamin Goldfarb, HEC Montréal 2013, parmi ses nouveaux membres. Le diplômé du baccalauréat en administration des affaires, concentration marketing, âgé de 28 ans, souhaite redonner à son alma mater pour apporter un soutien à la relève et encourager l’éducation supérieure.

Dès son arrivée à HEC Montréal, Benjamin Goldfarb s’est impliqué dans une multitude de projets dans la communauté. Au cours de son B.A.A., il s’est investi dans quatre comités étudiants et a participé à huit compétitions universitaires. « Mes plus beaux souvenirs de mon parcours sont probablement les différentes compétitions interuniversitaires auxquelles j’ai participé ainsi que les implications étudiantes qui m’ont permis de rencontrer des gens exceptionnels et de vivre dès l’université des expériences de gestion réelles. Pouvoir représenter son école à l’échelle nationale ou internationale fut aussi une grande fierté », explique celui qui a déjà œuvré à la Fondation HEC Montréal comme agent de télémarketing alors qu’il terminait ses études.

En tant que diplômé, M. Goldfarb a été accompagnateur (coach) pour six compétitions en plus de devenir président du comité organisateur du Happening Marketing 2018 qui s’est tenu à HEC Montréal. Pourquoi s’implique-t-il autant auprès des étudiants?

« J’ai eu la chance durant mon parcours de recevoir des bourses et lors des différentes compétitions d’avoir du coaching par des diplômés qui redonnaient à HEC Montréal. Je me suis toujours dit que lorsque je serai en mesure de le faire, je n’y manquerai pas. Depuis ma collation des grades, je suis demeuré très impliqué, mais je veux continuer à encourager la relève et l’excellence cette fois d’une autre façon. »

Le don de M. Goldfarb servira à offrir des bourses à des étudiants méritants au B.A.A. et à la M. Sc.

« Je ressens un grand sentiment de reconnaissance envers HEC Montréal puisque c’est grâce à mon passage à l’école que j’ai pu commencer ma carrière professionnelle et apprendre au sein d’une université d’avant-garde. J’ai vécu des expériences inoubliables durant mon parcours. De constater le maintien des liens des diplômés avec leur alma mater et leur désir de toujours aider les étudiants représente bien l’importance du rôle que l’École a joué dans la vie de nombreux étudiants. »