2 bourses remises à des étudiants par le Club des 100
Deux étudiants sont récipiendaires de bourses Passeport pour le monde remises par des membres du Club des 100 lors de la cérémonie de bourses du 7 décembre 2016 tenue au salon l’Oréal à HEC Montréal.

Thomas Côté-Parent, Denis Rousseau, Marianne Laurin et An-Lap Vo-Dignard

Thomas Côté-Parent, Denis Rousseau, Marianne Laurin et An-Lap Vo-Dignard

Thomas Côté-Parent, étudiant B.A.A.
« Je vais étudier un trimestre à Bath au Royaume-Uni, une ville patrimoine mondial de l’UNESCO. En tant que futur gestionnaire, c’est important qu’on soit capable de s’adapter à plusieurs types de situations et quoi de mieux qu’un choc culturel pour y parvenir! Par ailleurs, le coût de la vie de ma destination est plus élevé qu’à Montréal. Obtenir un soutien comme celui-ci m’aidera grandement. »

Marianne Laurin, étudiante B.A.A.
« J’étudierai à Brisbane en Australie à la Queensland University of Technology. Je vais pouvoir pousser mes études un peu plus loin en ayant une expérience à l’étranger. J’aimerais beaucoup m’instruire en économie et en affaires internationales. Avoir une expérience avec des gens de différentes cultures m’aidera certainement à amener mes études à un autre niveau. »

« HEC Montréal nous a donné les outils pour nous permettre de réussir et par la suite c’est important de redonner aux autres comme on a reçu », explique An-Lap Vo-Dignard, vice-président conseiller en placements à la Financière Banque Nationale. « C’est extrêmement touchant de rencontrer des boursiers parce qu’on voit concrètement deux personnes qui vont bénéficier des bourses. On voit dans leurs yeux à quel point ça peut changer leur parcours », poursuit M. Vo-Dignard.

Pour Denis Rousseau, associé fiscalité chez EY et membre du Club des 100, « la philanthropie au Québec est très importante. On voit le talent qu’il y a à HEC Montréal. Le Club des 100 amène une culture de philanthropie très jeune. La bourse offerte aux deux récipiendaires leur donnera un bon coup de pouce dans leurs études puisqu’ils iront dans des pays où le coût de la vie est plutôt élevé! »

Les deux étudiants remercient les donateurs du Club des 100 pour leur générosité!