Jonathan Beauchesne conserve de très bons souvenirs de son passage à HEC Montréal. En fait, il a tellement apprécié ses apprentissages à titre d’étudiant, qu’il a choisi de tisser de nouveaux liens avec l’École de deux façons : d’abord comme chargé de cours à temps partiel en fiscalité, puis en tant que donateur à la Fondation HEC Montréal.

M. Beauchesne souligne la pertinence de son parcours scolaire à HEC Montréal. « La connexion sur le monde des affaires et l’application pratique des méthodes enseignées m’ont très bien préparé à l’arrivée sur le marché du travail. C’est là que se confirme la qualité de la formation reçue », explique-t-il. Détenteur de plusieurs diplômes universitaires dont un certificat en comptabilité professionnelle obtenu en 2009 et une maîtrise en affaires internationales (2013), tous deux à HEC Montréal, de même que de nombreuses certifications, on peut affirmer sans se tromper que Jonathan Beauchesne aime étudier. Dans ses loisirs, il a même décroché une licence de pilote d’avion commercial. Il conserve toutefois les deux pieds sur terre quand il est question de finance.

Le professionnel en planification financière chez Brassard Goulet Yargeau, Services financiers intégrés Inc., est reconnaissant envers son alma mater. « J’ai tellement reçu en connaissances et en notions que je veux en faire profiter d’autres. Je trouverais dommage que certaines personnes ne puissent pas en bénéficier uniquement en raison de difficultés financières », mentionne-t-il.

Une ambition philanthropique renouvelée

« Mon objectif est que mon don puisse participer à encourager la relève à aller plus loin. C’est important de vouloir faire avancer ses idées et d’approfondir la réflexion, poursuit-il. On m’a toujours dit que la seule chose qu’on ne peut t’enlever dans la vie, c’est ton savoir. Donner à HEC Montréal rend justement possible la diffusion d’enseignements, ce qui permet à la société d’évoluer et de progresser. »

Ayant à cœur le succès de son École, Jonathan Beauchesne a effectué ses premiers dons avant même d’avoir complété son second diplôme à HEC Montréal. Qui plus est, dès 2013, il effectue un don différé par le biais d’une assurance vie au nom de son alma mater. En reconnaissance de son geste, il devient membre du Club des 100. Il fait par la suite le grand saut en 2015 avec un don testamentaire d’envergure. Il accède alors à la reconnaissance octroyée par la Fondation à titre de donateur membre du Conseil des Gouverneurs.

La générosité de M. Beauchesne envers l’École traduit une réelle volonté de former une relève axée sur l’excellence et l’innovation, un geste empreint des valeurs d’engagement et d’audace de HEC Montréal.

Partenaire du Club des 100

Merci à notre partenaire, Groupe Vo-Dignard Provost – Financière Banque Nationale, pour son soutien au Club des 100.